Vendredi 6 octobre 2017 18 h30 au Pianocktail

Saison d'ouverture des ADJ

 

Présentation de saison des ADJ de 18 h30 à 20 h au Pianocktail

 

Vendredi 20 octobre 2017 21 h 00  au Pianocktail

Guillaume NOUAUX en trio

 

 

Nouaux

 

Les habitués du Pianocktail connaissent Guillaume Nouaux. Ils ont écouté ce batteur fin, élégant et délicat en décembre 2009 lors de la venue du trio emmené par Thierry Ollé, ce sympathique pianiste toulousain, avec Serge Oustiakine à la contrebasse. Il nous revient aujourd’hui en leader d’une forme de trio assez rare avec Jérôme Gatius à la clarinette et Didier Datcharry au piano. 

Musiciens talentueux et amis de longue date, c'est avec un plaisir de jouer évident qu'ils interprètent un répertoire ancré dans la tradition du jazz des origines, où se mêlent des airs de ragtime, de blues, de swing et des airs populaires de La Nouvelle-Orléans. Habitué à sillonner l'Europe, le Guillaume Nouaux Trio a su fédérer un large public de connaisseurs et d'amateurs de jazz traditionnel, mais aussi un public simplement heureux de passer un bon moment en compagnie de musiciens généreux et qui aime partager l'esprit festif de cette musique.

Ce concert est organisé en partenariat avec le MUPOP dans le cadre le l’exposition consacrée à la naissance de la batterie en France. Cette exposition, bien documentée, riche en instruments remarquables, en accessoires de batterie curieux et en illustrations sonores pertinentes, se tient jusqu’au 31 décembre 2017.

www.mupop.fr

 

Tarif public : 16 €   ADJ : 12 €   moins de 16 ans gratuit

 

Samedi 18 novembre 2017 21 h 00 au Pianocktail

 COLOSIO QUARTET

 

L’improvisation et la fantaisie sont des caractéristiques communes aux musiciens de jazz. Les membres du Quartet Colosio n’hésitent pas à y ajouter l’inattendu. En effet, Jean-Jacques Colosio qui vénérait Joe Pass et Wes Montgomery, a entamé sa carrière musicale par la guitare jazz. Et cet apprentissage l’a amené tout naturellement à l’accompagnement des plus grands solistes à la… contrebasse puis à son enseignement au conservatoire de Châteauroux. Jean-Paul Del Medico, lui, après avoir été un brillant trompettiste à l’opéra de Marseille, est devenu professeur de… guitare au conservatoire de Montluçon. Alexis Colosio, premier prix de conservatoire en contrebasse dans la classe de Châteauroux, est évidemment le… pianiste du quartet. Denis Auger, qui a étudié la percussion avec Guy Joël Cipriani de l’opéra de Paris, est devenu, fidèle à lui-même, professeur de… percussions au conservatoire de Châteauroux.

Des esprits libres assurément mais surtout d’excellents musiciens, musiciens classiques « tombés amoureux du jazz et partageant la même admiration pour Chet Baker, Bill Evans et Scott Lafaro, les sommets du jazz pour la trompette, le piano et la contrebasse ». Selon Alexis Colosio, ils n’ont pas l’ambition de « copier ces génies mais plutôt de redonner corps à des sonorités qui se font rares actuellement sur les scènes de jazz ». Mais ces références ne sont pas exclusives et ils interprèteront entre autres des standards américains tels « Bye bye blackbird » de Ray Henderson, « How deep is the ocean » d’Irving Berlin ou « Here’s that rainy day » de Jimmy Van Heusen.

Ils habitent Montluçon, Limoges, Châteauroux mais « jouer ensemble est un moment privilégié et précieux, une forme de luxe » qu’ils souhaitent partager avec nous.

 

Adhésion obligatoire à l'association : 7 € adhérent ADJ 12 €

 
 
 

Samedi 13 janvier 201821 h 00 au Pianocktail

 

 Philippe DUCHEMIN TRIO invite la

 

chanteuse américaine Leslie LEWIS

 

La programmation de cette saison était presque achevée lorsque Guy Cordelier du jazz-club moulinois nous a proposé de partager l’occasion unique d’écouter dans nos locaux de Boris Vian la prestation : « Le trio Duchemin invite la chanteuse américaine Leslie Lewis », prestation que les amateurs de jazz de Moulins auront pu savourer la veille. Philippe Duchemin, on le connaît ici. Il est venu jouer au Pianocktail en 1993 et 1998. Peut-être avez-vous déjà eu le plaisir de goûter la virtuosité d’un des meilleurs pianistes de jazz français, la vitalité de son swing… Accompagné de Patricia Lebeugle à la contrebasse et de Jean-Pierre Derouard à la batterie, ce pianiste exceptionnel dont le maître, Oscar Peterson lui-même a vanté les mérites, peut exprimer toute la richesse de sa musique empreinte de classique, de swing, de joie surtout, sur une base rythmique riche et généreuse.

 Et lorsqu’à ce trio harmonieux s’ajoute la voix bien trempée de la chanteuse américaine Leslie Lewis, il s’agit alors de jazz de haute volée. La rencontre a eu lieu à Paris et c’est naturellement que les talents se sont associés.

 Leslie Lewis a quatre albums à son actif et de nombreuses collaborations avec de grands artistes ou formations tels le Cleveland Orchestra, Joe Wilder, Rhoda Scott, Patrice Rushen… Elle sillonne les Etats-Unis mais également l’Europe, Londres, Paris… et Montluçon.

 Nul doute que l’association de la voix remarquable de cette lumineuse chanteuse - dont la technique vocale n’est pas sans rappeler celle d’Ella Fitzgerald - et du swing irrésistible du trio Philippe Duchemin nous emportera !

Adhésion obligatoire à l'association : 7 € adhérent ADJ 12 €

2 février 201821 h 00 au Pianocktail

Soirée Club : ACOUSTIC JAZZ BAND

 

Ainsi va l’histoire : un éternel recommencement. A l’origine des Amis du Jazz dont on a fêté les 30 ans la saison dernière, on trouvait le jazz-club de la MJC. Et la volonté des deux institutions de conserver de liens privilégiés. Un terme, celui de « soirée-club » avait été retenu, pour ces séquences organisées en partage : le terme a perduré depuis, mais son sens s’est fondu dans la nuit des temps, bien que les soirées-club aient continué leur train au gré de ces trente années de programmation.
En 2017/2018 on continue bien sûr mais on dit haut et fort combien Jazz-club et ADJ sont liés, avec pour la première soirée « Acoustic Jazz Band, Professeur Roland et.. »  
 
Acoustic Jazz Band, un parfum de liberté...
D’une année à l’autre, ils extraient d’un répertoire partagé, des thèmes nouveaux, des assemblages sonores différents qui finalement renouvellent le genre, en restant fidèles à l’esprit New-Orléans.
 Leur histoire, débutée aux début des années 80 en Pappys Jazzeux se prolonge depuis 10 ans maintenant en Acoustic Jazz Band.
 Avec eux, le plaisir musical issu de leur complicité d’ « amis de 30 ans »   fait école et se partage
Les AJBistes « historiques » Maurice à la batterie et au washboard, Michel aux saxophones, Guy à la clarinette et aux saxos, Jean à la trompette et au cornet, Jean Claude et/ou Alain au piano,  rejoints par François au trombone, Laurent au  banjo, François au tuba et Ludo au soubassophone ou à la contrebasse seront donc de la fête et à la fête, dans leur exercice favori,  l’improvisation, et dans un répertoire fidèle à l’esprit et à la  lettre du Jazz New Orléans et de ses variations.

Professeur Roland
François Michaud Laurent Salmon et Ludovic Legros, Acoustics le lundi soir, se retrouvent le mardi sous la bannière de « Professeur Roland ».
Ce trio plein de talent et d’humour joue, chante, scate (plus facile parfois que d’apprendre des paroles !) et font souffler le vent de liberté que permet le jazz...même New Oleans.
Et...
La fin des concerts de jazz réserve souvent des surprises. Le truc des musiciens, c’est l’improvisation et la pratique partagée, le « bœuf » comme on dit dans le jargon. Mais qui peut savoir quels musiciens seront présents ce vendredi 2 février  et quel sera leur « désir d’en découdre » ???

 Michel Cibien


Soirée réservée aux adhérents de l'association

Possibilité de prendre l'adhésion sur place : 7 €

 

Samedi 3 mars 201821 h 00 au Pianocktail

CHABADA BAND

 A l’heure ou les derniers Big bands disparaissent de la scène jazz française faute d’engagements, il est jubilatoire de voir prospérer dans notre bonne ville un vrai  Big band de qualité, porté par quelques bonnes volontés au sein de la MJC et dont le niveau a surpris l’année écoulée les publics, même les plus avertis qui ont eu l’occasion de l’entendre
 Cette formation bourbonnaise, issue des cendres d’un Big Chabada Band disparu en 2009 et donc riche dès ses origines  de cette culture des grands orchestres, s'est lentement reconstruite en devenant  Small Chabada Band, puis s’est  élargie au cours de ces dernières années pour constituer aujourd’hui le Chabada Band. Elle compte aujourd'hui entre 15 et 19 musiciens animés par Guy Martin pour la musique et Michel Cibien pour le  management du groupe. Guy Martin assure par ailleurs la plupart des arrangements.
L’arrivée dans la formation de Valérie, notre chanteuse qui a incontestablement le jazz dans la peau et se révèle travailleuse acharnée, a permis d’infléchir le répertoire qui s’est depuis enrichi de standards éternels tel « Summertime »,  ou de compositions plus actuelles ,« Birdland » de Joe Zawinul, « I Just want to make love to you », ou « Miss Celies Blues »arrangement de Quincy Jones, « Fly my to the Moon » arrangement Sam Nistico et quelques autres...   
Le Chabada vise à réaliser un subtil équilibre entre musiciens de jazz tous amateurs  praticiens de l’improvisation, et des musiciens issus de la formation académique, mais tous volontaires et désireux de découvrir le jazz et ses charmes : swing, improvisation... La mayonnaise prend et confère à ce Big Band, un son original et prometteur dans un répertoire éclectique.   

 Michel Cibien                                                                                                                                      
Entrée Tout public : 7 euros ; adhérents ADJ / MJC , moins de 16 ans : gratuit.

Samedi 28 avril 201821 h 00 au Pianocktail

AM KETENES SWING

 

KETENESLa musique, ils auraient pu n’en faire qu’une histoire de famille, les deux guitaristes d’Am Ketenes Swing. Petit déjà, Pablo Robin, initié par son père - guitariste et compositeur manouche - accompagnait à la guitare les chanteurs de son entourage. Emmanuel Kassimo a lui aussi appris à jouer et chanter avec son père, son grand-père, son oncle… Lorsqu’ils se sont rencontrés à la fin des années 90, ces racines et cette passion commune ont fait naître un projet de grande ampleur : en 1999, ils ont rassemblé musiciens professionnels et chanteurs manouches amateurs venus du centre de la France. C’est alors qu’est né l’album « Holocauste oublié », chants religieux et musique traditionnelle entraînés par la virtuosité des musiciens professionnels.

Mais Am Ketenes (« tous ensemble » en langue tzigane) a souhaité ouvrir encore ses horizons. L’arrivée en 2005 de Jean-Charles Bavouzet à la contrebasse leur a permis d’orienter aussi leur musique vers un jazz plus swing, avec des accents de Django Reinhardt, des rythmes de bossa, de valse… Un 2ème album a vu le jour, intitulé « La Poupa ».

Aujourd’hui, ils sont quatre : Jean-Baptiste Frugier, violoniste de formation classique et jazz, a rejoint le groupe en 2010 et Am Ketenes Swing propose un répertoire riche et entraînant, qui mêle standards de jazz façon Django, chants traditionnels et compositions personnelles aux couleurs modernes. « Pash Tute » est leur 3ème album, le tout dernier-né.

Ils jouent à Châteauroux, partout en France mais participent aussi à de nombreux festivals qui les ont menés à New-York, Montréal, Londres, Stockholm, Turin…

À Montluçon, c’est une soirée chaleureuse qui nous attend avec ce groupe, heureux de partager, outre ses talents musicaux, son authenticité et sa générosité !

Adhésion obligatoire à l'association : 7 € adhérent ADJ 12 €